Titre Cultuel Titre Enseignement Titre Gazette Titre Histoire Titre Musique Titre Patrimoine Titre Personnages Titre Sports

Historique des Mairies et des écoles
Texte conçu pour la promenade découverte de 2007, par A. Waredeuf et P. Boisaubert.

Depuis 1792, le maître d’école des garçons et la classe sont installés près de l’église.
En 1820, l’instituteur est logé dans un appartement en face de l’église, la classe restant au presbytère.
En 1802, l’institutrice et l’école des filles sont installées dans l’ancien vicariat.
En 1849, elles sont accueillies dans une nouvelle école construite près de l’église.

 Premiere ecole

Dès 1835, les garçons et leur maître sont installés dans une « mairie-école » construite à l’endroit où se trouve aujourd’hui l’arrêt de bus « église ».

 Premiere mairie ecole

Avant cela, les réunions du Conseil municipal se faisaient dans le presbytère, et même dans l’église.
En 1868, une « salle d’asile » est construite derrière l’école des filles. On y accueille les jeunes enfants avant l’entrée à l’école.
En 1881, l’école étant devenue trop petite, on construit une nouvelle « mairie-école » là où se trouve actuellement une œuvre artistique et un bassin. Le devant servait de mairie et de classe, puis deux classes sont ajoutées derrière cette mairie.

 Deuxieme mairie ecole  

L’école des filles est restée près de l’église.
En 1909, une troisième mairie est installée dans un bâtiment voisin, rue de la Station. La partie côté parc comporte une « salle vitrée » où se dérouleront longtemps des réunions et des fêtes.

 Troisieme mairie  
Troisieme mairie salle vitree

Le bâtiment de la deuxième mairie devient l’école maternelle.
Pour remplacer la partie arrière comportant les classes de garçons, il est prévu de construire une école neuve de quatre classes. Elle est prévue boulevard Maurice Berteaux avec un préau fermé dès 1913. La guerre interrompt cette construction et ce n’est qu’en 1920 qu’elle ouvrira.
Les filles descendent alors de l’église pour occuper les classes où étaient les garçons.

Un projet d’accoupler une école de filles à la nouvelle école des garçons voit le jour et se termine en 1932. Les quatre classes de garçons sont surélevées. La même chose est bâtie pour les filles. Huit logements de fonction de chaque côté, et les logements des directions complètent ces seize classes. Deux salles de cantine avec cuisine s’ajoutent ensuite.
Cette école sera baptisée école Ferdinand Buisson en 1937.
Quant à l’école maternelle, elle quitte le devant de la deuxième mairie pour occuper le bâtiment de la deuxième mairie.

En 1932, la quatrième mairie située dans un beau parc ouvre. Elle existe toujours mais sans l’immense véranda ni la belle marquise qui l’ornaient.
Les locaux servant d’école maternelle se dégradant, une école avec vue sur le parc et derrière le bureau de poste est construite, trois classes qui seront bientôt quatre complètent le groupe Ferdinand Buisson. D’autres groupes seront construits par la suite mais dans d’autres quartiers.
En 1968 une cinquième mairie, l’actuelle est accolée à l’autre avec , rez-de–chaussée et étages. Un centre administratif la complétant est érigé de l’autre côté de la rue de la Station.

 Derniere mairie

.