Église en tant que bâtiment

Le mot église s’écrit avec un « e » minuscule lorsqu’il désigne un édifice consacré au culte et aux rassemblements des chrétiens

Une église est un édifice religieux dont le rôle principal est de faciliter le rassemblement d'une communauté chrétienne. Son érection est commanditée par le clergé, financée par les dons ou les dîmes imposées aux laïcs, réalisée par les artistes et artisans. Sa construction obéit à un ordonnancement architectural évoluant au fil des siècles selon son importance et sa fonction. Son entretien est dévolu au pouvoir religieux ou aux pouvoirs publics selon les pays et la conservation des plus remarquables est prise en charge au titre des différentes politiques de protection du patrimoine culturel.

Principal édifice de ce type de la paroisse dans le christianisme, l'église consiste en un bâtiment consacré à la prière et aux pratiques cultuelles des chrétiens comme la messe dite dans une église par le prêtre, dans le catholicisme et l'orthodoxie. Les édifices qualifiés de chapelles sont généralement privés, comme la chapelle d'un château, ou réservés à une communauté religieuse, par exemple un monastère.

Selon son importance et sa fonction, une église catholique peut être appelée :

- cathédrale (adjectif et nom) si elle est dotée d'une cathèdre, siège d'un évêque.

- primatiale (adjectif et nom) si elle est siège d'un primat, évêque ayant une primauté sur les autres.

- basilique (adjectif et nom)

- si elle est une église à plan basilical.

- ou si elle a été bâtie par un empereur.

- ou si elle a reçu ce titre spécial du pape de par sa fonction de lieu de pèlerinage.

- collégiale (adjectif et nom) si, sans être cathédrale, elle est desservie par un collège (le chapitre) de chanoines séculiers.

- décanale (adjectif seulement) si elle est le siège d'un doyenné, regroupant plusieurs paroisses autour d'un doyen.

- paroissiale (adjectif seulement) si elle est le siège d'une communauté de chrétiens.

- abbatiale (nom et adjectif) si elle est l'église principale d'une abbaye.

-priorale si elle est l'église d'un prieuré.

- Une chapelle est un lieu de culte secondaire :

- si elle fait partie d'une église plus vaste, elle est alors destinée au culte d'un saint, d'une famille, d'une confrérie.

- elle est castrale ou nosocomiale si elle appartient à un château ou à un hôpital (chapelle d'autre bâtiment civil).

- elle est commémorative si elle marque un lieu particulier (source miraculeuse, emplacement d'un miracle, tombeau d'un saint isolé).

- elle est cimetériale si elle est bâtie dans un cimetière.