Les MONTMORENCYBtn retour

par Allain Prigent

 

Du XII° siècle à la Révolution, les seigneurs de Franconville possèdent une double vassalité : la puissante abbaye de SAINT DENIS ET LA CHÂTELLENIE DE MONTMORENCY qui ne cesse d'accroitre son pouvoir au cours des siècles.

Les seigneurs de Franconville et les MONTMORENCY X°siècle - 1632

  Blasons 1 Blasons 2 Blasons 3  

 

Origines

Bouchard I° seigneur de Bray
Seconde partie du X°siècle

Bray sur Seine présente un intérêt stratégique, situé à la jonction de la vallée de la Seine et de la route de Meaux à Sens, une forteresse en commande l’accès. Le maitre des lieux se nomme Bouchard I°. Il évolue dans la mouvance Robertienne « Robert I° roi de France 923 » son nom figure au coté du duc de France dans nombreux actes. Il fonde à Bray sur Seine un prieuré vers 960 dédié au Saint Sauveur avec reliques de Saint Paterne et Saint Pavace.
Descendance de Bouchard I° : Thibaud hérite de la forteresse de Montlhéry. Bouchard II dit « le Barbu » hérite du castrum de Bray. Il est chassé de son fief Bouchard s’en remet à son seigneur Hugues Capet alors Duc de France 975 puis roi de France 987.
Bouchard IIChateau MontmorencyBouchard II le Barbu sur l’Ile Saint Denis.
Hugues Capet duc de France, lui confie cette forteresse après la mort du précédent titulaire, le chevalier Hugues Basset. Bouchard II épouse la veuve de Basset, Il ldelinde. Il est un vassal indiscipliné, rançonneur, en continuel conflit avec l’Abbaye de Saint Denis qui prendra fin en 1294.
Bouchard II le Barbu et le promontoire de Montmorency.
L’Abbé Vivian de Saint Denis se plaint au roi Robert II le pieux, Bouchard est relégué sur un piton rocheux , ancienne exploitation gallo-romaine « Mons Maurencius ». Il y bâtit un château et fut ainsi le premier sire de Montmorency. En 978 le château est incendié par Othon II Empereur d’Allemagne, Bouchard le reconstruit et se fait un nom « Burchardus de Montmaurinciaco » et appose à son blason quatre alérions .

Bouchard II aura quatre fils : Eudes ; Alberic qui sera premier connétable en 1060 du roi Henri I° ; Foucaud avec dans sa descendance Marguerite de Montmorency héritière du fief de Franconville et épouse de Guillaume Bateste ; Bouchard III reprend le rôle de son père, témoin royal auprès de Henri I°, il meurt en 1044. Ses deux fils lui succèdent Thibaud et Hervé qui sera l’administrateur des vignobles du domaine royal, bouteiller de Philippe I° . Hervé cède à son fils Bouchard IV la châtellenie de Montmorency et se retire dans son fief de Marly où il fonde l’église de Saint Vigor en 1087. Bouchard IV revendique, pour son épouse Agnes de Beaumont, le domaine de Conflans. Lors de cette guerre le prieuré est détruit, la reconstruction se fera avec une rente prélevée sur le travers de Franconville. Bouchard IV meurt en 1134, son fils Mathieu I° lui succède. Il épouse Alix d’Angleterre, devenu veuf il épouse Adélaide de Savoie veuve du roi Louis VI, il devient le beau-père du roi Louis VII dont il sera le connétable en 1138. A sa mort en 1166 la châtellenie de Montmorency est devenue une importante seigneurie. Son titulaire revendique le titre de 1° baron de France ils l’obtiendront à la fin du XIV° siècle.

Eglise

Au long de ces IX siècles d’existence, cette prolifique famille en se diversifiant en une multitude de branches et de rameaux à su s’introduire dans toutes les familles de France et d’Europe, s’accaparer titres et charges, accumuler terres et richesses.


Barons 1 Barons 2 Ducs et Pairs Les rebelles