Église de Notre Dame des Noues

 

 

ND des NouesNous devons cette église à un prêtre, le Père Maurice Nassoy qui fut curé de Franconville de 1961 à 1968. Il va créer un comité paroissial afin de regrouper les fonds nécessaires à la construction. La première pierre est posée le 21 mai 1967 au cours d’une cérémonie présidée par le 1er évêque de Pontoise Monseigneur Rousset. Cette pierre est constituée de fragments de la seconde église Sainte Magdeleine ainsi que de la chapelle Saint Marc.Architecte

Elle est le 7ème édifice religieux chrétien de Franconville.

Elle sera bénite le 7 juillet 1968, au cours de cette cérémonie, une truelle plaquée or sera remise au père Maurice Nassoy par le comité paroissial en remerciement de son dévouement.

Cette église comprend 688 places assises, à droite du chœur la chapelle de la semaine.

L’axe principal est la diagonale du carré qui joint l’entrée principale à l’autel. Celui-ci est éclairé par la verrière du clocher, il mesure 31,40 mètres peut-être un clin d’œil à Pie.

ChristDans ce clocher trois cloches placées et bénites le 10 décembre 1967.

La plus grosse cloche pèse 250Kg, elle donne le do, sa devise est «la Foi», nom de baptême : Mauricette Jeanne. La moyenne pèse180 Kg, elle donne le ré, sa devise est «l’Espérance», nom de baptême : Fabienne Geneviève Monique. La petite pèse 130 Kg, elle donne le mi, sa devise est «Charité», nom de baptême : Germaine France, il évoque le jumelage de Vernheim et Franconville, Vernheim ayant participé à la réalisation de cette cloche.

 

 Ce Christ en bois, pièce principale, est inscrit aux monuments historiques en 1970. Il est réalisé en Croixbois de tilleul et chêne, il mesure 2,50m de haut ainsi que 1,75 m de large. Cette œuvre date du XVI°siècle, elle appartenait à l’ancienne église Sainte Magdeleine construite en 1450. Le Père Nassoy la restaure et la place au-dessus de l’autel.

La décoration de l’église est sobre, les vitraux ont été installés en 1984, ils sont l’œuvre d’artistes verriers : M et Mme Juteau. Dans cette église, une seule statue, la représentation de Notre Dame des Noues, sculptée par Mme Maurion-Vidal artiste de StatueFranconville.

Le nom de Notre Dame rappelle, selon le vœu de Louis XIII de consacrer la vierge Marie, patronne et protectrice de la France, à la naissance tant attendue de son héritier, futur Louis XIV en 1638. Les Noues, vieux mots français qui signifiaient des terres marécageuses et nous rappellent qu’ici, au IX siècle, des moines venus de l’abbaye de Saint Denis les ont asséchées et rendues cultivables.

Messe Autel Premiere messe

 

 

Les différentes églises de Franconville :

XII° siècle chapelle seigneuriale située rue de Cormeilles

1225 - 1400 première église Ste Magdeleine détruite lors de la guerre de 100 ans

1220 - chapelle St Ladre rebaptisé en 1585 chapelle St Marc situé dans les bois.

1450 - seconde église Ste Magdeleine.

1735 - seconde chapelle St Marc situé le long de la route de Pontoise.

1905 - troisième église Ste Magdeleine.

1968 - église de Notre Dame des Noues.