Personnages célèbresBtn retour


logo Maireslogo personnagesFranconville possède une longue histoire puisque le premier acte la concernant remonte à 877. Les moines de Saint Denis s’y constituent un domaine que Suger complètera. Le premier seigneur connu fut Fouquet Bateste, après sa lignée de plusieurs siècles, la succession des seigneurs de Franconville sera difficile entre la puissante abbaye de Saint Denis et les Montmorency.
A partir du XVIII° siècle, Franconville devient un village agréable près de Paris. Nombreux sont les personnages célèbres qui vont y séjourner. La Révolution Française se passe sans heurts excessifs, la première municipalité fut élue en 1790 avec sa succession de maires.
Après les événements de 1870-1871, la guerre de 1914-1918 et celle de 1939-1945, nombreuses furent les victimes de guerre. La rénovation a fait table rase du passé mais les archives demeurent.

panneau sommaire 17emeFranconville entre dans l'histoire suite au capitulaire de Kersy-sur-Oise daté du 11 juin 877 qui précise la construction d'un château pour la défense de Saint Denis "le Château du Mail" au lieu dit de l'Hermitage. Il fut détruit en 1359 par ordre du régent, futur Charles V.

La puissante abbaye de Saint Denis, par des échanges successifs, des acquisitions ou des donations, va se constituer un domaine connu sous le nom de "Clos Saint Denis" que Suger complétera. C'est dans les œuvres de l'abbé Suger, 1137, qu'il est mention officiellement de Franconville sous la forme de Francorum villa.

Le premier seigneur connu de Franconville, Fouquet Bateste, s'installe rue de Cormeilles et y constitue un domaine "le Clos Bateste". Il établit son manoir à l'angle de la rue de Cormeilles et la route de Pontoise. Il fait construire la première église près de son manoir où il sera enterré en 1200.

A coté des moines de Saint Denis, des seigneurs de Franconville viennent se dresser les seigneurs de Montmorency.

La guerre de cent ans va stopper l'essor de Franconville la population est réduite en 1471 à 12 feux. A la fin du XVI° siècle la population est évaluée à 500 âmes. Au XVII°siècle, malgré la Fronde et les pillages, aucun événement important n'est à signaler.

 Les Seigneurs de Franconville

Famille Bateste

Les Montmorency

 
Abbaye de St Denis

 


panneau sommaire 18eme

Le XVIII° siècle est la grande époque de Franconville. Le village s'étire de l'église à la côte Saint Marc. Une activité intense par le passage quotidien des diligences et des voitures particulières.

Franconville devient un lieu de séjour agréable à proximité de Paris.

Bordé de plusieurs hôtelleries, relais de poste et maisons de plaisance.

Cassini
La Crosnière
Comte de Tressan
Court de Gibelin
Comte d'Albon

Myons

 

panneau sommaire 19emeFranconville eut à subir l'occupation étrangère en 1814 puis 1815 après Waterloo. Le recensement de 1820 précise 1124 habitants. Pour avoir une première extension de la ville, il faut attendre 1846 par l'établissement d'une voie ferrée qui reliait Paris à la Belgique. Franconville sera dotée d'une station et l'extension se fera en direction de la gare et de la rue de la station.
La guerre de 1870-1871 amène une nouvelle occupation de Franconville par l'ennemi durant un an.

Hamelin

Hippolite Passy

Maurice Berteaux 

panneau sommaire 20emeLe début du siècle fut marqué par la pose de la première pierre de la nouvelle église Sainte Madeleine le 14 juin 1903, à une époque où fleurit l'anticléricalisme. Durant la guerre de 1914-1918 Franconville ne fut pas occupée par l'armée allemande, mais paya un lourd tribu en vies humaines comme le témoigne son monument aux morts. Lors de la guerre 1939-1945 l'occupation allemande dura plusieurs années, des combats eurent lieu au moment de la Libération. Après cette période nous assistons à une expansion démographique, au recensement de 1962, 11185 habitants, ce sera la rénovation, l'Epine Guyon et sa nouvelle église ainsi que son centre ville.

C. Brennus
JF Clervoy
E. Schueller
A.Vaquier
A.Warendeuf

 

Edition du 10/05/2019Internet : vers la fin des mots de passe avec WebAuthn ?